Grand Aven du Mont-Marcou

grand aven du mont marcou

MONT-MARCOU • 34610 Saint Genies de Varensal • AVCFC

Grand Aven du Mont-Marcou
Argonite colorée en vert par du nickel

Sur le flanc d’un contrefort de la Montagne Noire s’ouvre, entre un affleurement de schistes et un épais banc de calcaires du Cambrien, un entonnoir qui engloutit un ruisselet.

Les spéléologues connaissent cette cavité pour eux classique, depuis que Robert de Joly en révéla la première partie, jusqu’à – 65 m ; de 1948 à 1966, plusieurs générations de spéléologues ont oeuvré pour explorer ce gouffre géant jusqu’à – 345 m.

La grande caractéristique de cet aven est son énorme Puits du Grand Cèdre, profond de 146 m d’un seul jet. Les spéléologues vont librement dans toutes les parties dites « classiques » de la cavité dont les parois sont absolument dénudées, sans la moindre concrétion.

Dans le cadre des visites contrôlées par l’Association Mont-Marcou, fondée en 2002, il est possible d’atteindre vers la côte – 120 m une véritable géode ornée d’un revêtement aragonitique presque unique (indescriptible), puisqu’un seul site existe ailleurs dans le Monde (en Afrique du Sud), et de moindre valeur.

Grand Aven du Mont-MarcouIci, les aciculaires (de grande taille), les draperies, les nappages pariétaux sont teintés en vert intense, vif, velouté et aux reflets d’émeraude !

Le volume n’est que de quelques mètres cubes, mais quelle concentration ! Dans ce jardin de la nature où poussent depuis des millénaires, ensemencées par un filon de nickel, une aberrante végétation minérale composée de bouquets, de fleurs de roche…

Le velouté des coulées minérales, le chatoiement d’autres parures composent un spectacle unique.