Grotte de Dargilan

grotte d'argilan

DARGILAN • 48150 Meyrueis • Marie-Laure DHONT-PASSET • *protected email*

grotte de dargilanSituée en Lozère dans les Gorges de la Jonte, la grotte de Dargilan a été le théâtre des premières investigations du célèbre géographe Edouard-Alfred Martel.

Découverte en 1881 par un simple berger, Martel l’explora en 1888 et elle fut aménagée pour le tourisme dès 1890.

La salle du Chaos, la salle de la Mosquée, le Minaret (dans la salle Rose), la Grande Cascade pétrifiée (la plus longue que l’on puisse voir dans une caverne touristique), et le Clocher sont les espaces emblématiques de Dargilan qui possède d’autres secteurs très concrétionnés dans des parties réservées aux spéléologues : la Salle Cazal et la salle des Mégalithes.

grotte de dargilanDargilan est un palais de concrétions calcitiques le plus souvent ocrées ; la couleur particulière de certains édifices lui a fait donner le qualificatif touristique de «Grotte Rose».

On peut voir des coupelles de calcite, des aiguillettes de la taille d’un cheveu et néanmoins porteuses de gouttes d’eau, des jets d’eau paraboliques, des perles des cavernes, etc.

Proche de l’entrée, la salle du Chaos est une des plus vastes des Grands Causses. Deux branches diamétralement opposées s’y greffent, par des interstices sous des effondrements gigantesques : La Branche Orientale (réservée aux spéléologues) et la Branche Occidentale.

L’ensemble totalise 2100 m de développement et 107 m de dénivelée.

Classée parmi les sites de la Lozère depuis le 21 juillet 1941, son intégrité est préservée en dépit de son siècle largement dépassé d’ouverture au tourisme.