Grotte de la Clamouse

grotte de clamouse

CLAMOUSE • 34150 Saint-Jean-de-Fos • Nicole DUBOIS • *protected email*

grotte de clamouseLa Clamouse, située dans les Gorges de l’Hérault, dont le nom viendrait d’une légende «clameur» d’une mère éplorée à la vue de son fils restitué par la source après chute dans un aven du Larzac, a été explorée en été 1945 par le Spéléo-Club de Montpellier, suite à une sécheresse exceptionnelle.

Aménagée en 1964 par une société de spéléologues, elle est devenue l’un des phares du tourisme du Languedoc-Roussillon (circuit interne long de 600 m, suivant deux entrées, ouvert au public en 1965).

Dans un environnement absolument préservé, la Clamouse offre la plus grande variété de cristaux d’aragonite et de calcite.

C’est une grotte vivante animée par un ruisseau dans un étage inférieur labyrinthique fortement corrodé.

Le concrétionnement de la Clamouse est d’une très grande richesse et d’une extrême variété en calcite et en aragonite ; souvent diversement colorées, colonnes, draperies, disques, fistuleuses, gours cristallisés, perles des cavernes (dont certaines cubiques), coupelles, baguettes de gours d’origine bactérienne, huntite, hydromagnésite.

grotte de clamouse
Concrétions d’aragonite

Dans le secteur touristique, on peut voir le : Lac aux Perles, la Salle du Sable, et le Couloir Blanc (très riche en aragonites blanches), le Cimetière, et la célèbre Méduse (disque pariétal) ; et dans une autre partie non ouverte au public : le Niagara Rouge, et le Bouquet de la Mariée.

La Clamouse, site classé (15 février 2005), est la première grotte touristique d’Europe à être éclairée avec des Leds (depuis 2010), pour des raisons de protection.

La grotte a fait l’objet d’études scientifiques poussées.