Réseau André Lachambre

réseau andré lachambre

LACHAMBRE • 66500 PRADES• AVCFC

réseau andré lachambre
Les canyons blancs

L’immense et prestigieux réseau André- Lachambre (du nom de son inventeur le 20 janvier 1981) déroule son lacis de galeries cristallines dans le massif des Ambouillas, près de la célèbre cité fortifiée de Villefranchede- Conflent, développe 26500 m de longueur, dans les marbres du Dévonien.

Au bout de 300 m, on atteint les premières concrétions dans une galerie de grandes dimensions à partir de laquelle se présentent de nombreuses possibilités de visites de secteurs, de circuits complets qui peuvent se réaliser dans une véritable féérie de cristaux et parures stalagmitiques d’une très grande pureté, le plus souvent d’un blanc immaculé.

La grande caractéristique du réseau Lachambre est de présenter, sur une très grande échelle, le fonctionnement-type de la succession minéralogique calcite /aragonite / hydromagnésite, avec une très forte concentration d’hydromagnésite.

réseau andré lachambre
Les trompettes

Les richesses de cette grotte sont telles qu’il est impossible de les résumer !

Parmi les galeries les plus somptueuses, il faut citer celles du Mardé (impressionnante de beauté), du Marteau, du Gepy, de Marie- Hélène, de la rivière Vincent, et surtout des «Canyons blancs» dont les parois sont entièrement revêtues de cristallisations d’aragonite et d’hydromagnésite sur plusieurs centaines de mètres.

La «Coupelle aux 1001 nuits» est un des emblèmes de cette caverne, qui possède presque tous les types connus de concrétions : perles, excentriques, coralloïdes, «brosses à dents», grandes coulées, etc.

Ce site classé (18 janvier 1991) est géré par le Conflent Spéléo-Club de Prades ; 12 visites de 10 personnes maximum par an, avec parties mises en réserve.